Un abeille mouche visite Rudbeckie hérissée (Rudbeckia hirta). Photo par Peter Lin

Les Partenaires des pollinisateurs sauvages est l’initiative de deux bénévoles du Jardin Écologique Fletcher, qui ont constaté un besoin de plus de renseignements et de ressources chez les nombreuses personnes qui veulent aider les pollinisateurs sauvages. Notre but est de relier ces personnes – enseignants, chercheurs, activistes communautaires et résidents de notre région – et de partager des informations, des ressources, et des expériences.

Grâce à notre site Web et à nos médias sociaux, nous espérons fournir de l’information sur nos pollinisateurs sauvages locaux et décrire de vrais projets visant à les conserver. En recueillant des données, nous publierons les «meilleures pratiques» pour aider divers pollinisateurs : la construction d’une boîte à abeilles, l’adopter de pratiques favorables aux pollinisateurs sauvages dans votre cour ou parc, les meilleures plantes pour les pollinisateurs, et des «profils» de pollinisateurs trouvés localement.

Parce que nous sommes de la région, nous organiserons également des ateliers informels, des promenades sur le terrain, et des visites dans des jardins et autres sites de démonstration. (Activités)

Nous échangerons beaucoup d’informations et, si possible, des plantes et des semences. Si vous êtes intéressés à aider les pollinisateurs sauvages – abeilles, guêpes, mouches, papillons et autres – nous espérons que vous vous joindrez à nous ici, sur Facebook ou Twitter (@WildPollinators), et en personne.

Si vous avez déjà un jardin ou un habitat pour les pollinisateurs sauvages, veuillez nous laisser savoir afin que nous puissions l’ajouter à notre carte. Si vous avez des connaissances à partager – quelque chose qui fonctionne dans votre jardin, un bon article que vous avez lu, une vidéo sur les pollinisateurs, un bon livre de ressources – communiquez avec nous et nous partagerons les détails dans notre réseau.

Pourquoi se concentrer sur les pollinisateurs sauvages?

L’abeille domestique – une espèce introduite (Apis mellifera), gérée et distribuée intensivement, produisant du miel – est bien soutenue. Les apiculteurs, l’industrie du miel, et les ministères de l’agriculture et de l’alimentation travaillent au nom des abeilles domestiques.

Les nombreuses espèces d’abeilles indigènes et autres pollinisateurs sauvages ne sont pas aussi chanceux. Mis à part quelques espèces emblématiques telles que les papillons monarques, les pollinisateurs sauvages ont tendance à être méconnus, sous-estimés et souvent mal compris. Et ils n’ont pas beaucoup de gens qui prennent leur défense.

Nous cherchons à changer cela dans la région de l’Outaouais et de l’Est ontarien.

Voyons voir si nous pouvons travailler ensemble pour faire une différence!


Nous sommes reconnaissants de l’appui suivant :