Les sites suivants, développés pour diverses raisons, offrent tous un habitat de valeur pour les pollinisateurs sauvages. Allez voir ce que d’autres font pour appuyer les pollinisateurs dans la région de de l’Outaouais-Est ontarien.

.

Beaux Arbres Plantes Indigénes

29, chemin Ragged Chute, Bristol (Québec) (4.5 km au nord de la route 148) Afficher sur la carte

Les jardins de démonstration de plantes indigènes à Beaux Arbres sont vivants avec une grande variété de fleurs et de pollinisateurs tout au long de la saison. Voir plus de dix types de plantations différents dans divers sites, y compris un jardin boisé, jardin de rocaille, bosquet de saule, jardin de teinture, prairie, et plus encore.

Site web

Fédération canadienne de la faune

350, promenade Michael Cowpland, Kanata Afficher sur la carte

La FCF offre une plate-bande destinée aux pollinisateurs parmi ses jardins de démonstration. Sur le site web, une carte interactive présente une carte du la plate-bande, les noms des plantes, des photos, et plus amples renseignements.

Site web

Ferme Moore

Boulevard Alexandre Taché Afficher sur la carte

Le jardin écologique de la biodiversité
Il y a dans ce jardin des plantes qui attirent les abeilles, les papillons et les colibris, des plantes idéales pour le compost, des plantes filtrantes…

Site web

Jardin écologique Fletcher

Promenade Prince of Wales au sud de l’Arboretum du Dominion Afficher sur la carte

Le Jardin écologique Fletcher offre des coins divers aux pollinisateurs.

  • Jardin pour pollinisateurs dans une boîte (au coin nord-est du Champ en friche)
  • Pré aux papillons
  • Jardin derrière le centre

Site Web

Jardin Maplelawn

529, chemin Richmond, Ottawa Afficher sur la carte

Le jardin clos de Maplelawn, construit en 1831, est un lieu historique national. Ses étalages colorés de plantes vivaces comprennent de nombreux favoris pollinisateurs.

Site web

Jardins des paysages du Canada

À l'ouest du Musée canadien de la nature Afficher sur la carte

Cette aire d’exposition en plein air dans la cour du Musée présente une soixantaine d’espèces d’arbres et de plantes indigènes (notamment des graminées, des carex et des mousses). Observez des pollinisateurs parmi les espèces en fleurs, caractéristiques des écosystèmes canadiens tels que les prairies.

Site web

Marais Macoun

Situé dans la section sud-est du cimetière Beechwood, près du blvd St Laurent Afficher sur la carte

Sous la direction de l’enseignant de sciences Michael Léveillé, les élèves fréquentant l’Académie Saint-Laurent et l’École catholique Jean-Vanier ont commencé à visiter, photographier et documenter les nombreuses merveilles naturelles du marais.
De nombreuses espèces de pollinisateurs sauvages y ont été observées.

Site web | Groupe Facebook | Les espèces (iNaturalist)

Parc Lansdowne

À l'est de l'édifice de l'horticulture, Parc Lansdowne Afficher sur la carte

Les pollinisateurs sont attires par les expositions de plantes florales locales dans les jardins municipaux derrière l’édifice de l’horticulture.

Projet entre les ponts

À l’est de l'avenue Bronson, entre le canal et la rivière Rideau Afficher sur la carte

Les résidents du quartier Old Ottawa South sont en train de transformer une bande d’herbe tondue en une prairie et forêt urbaine remplie d’arbres, d’arbustes, d’herbes et de fleurs – y compris des plantes qui nourrissent les pollinisateurs.

Université d’Ottawa

Campus principal entre Waller, Laurier, King Edward et Marie-Curie Afficher sur la carte

Les jardins communaux de l’université comprennent des places aux pollinisateurs divers :

  • Jardin d’apprentissage (sites UCU, Leblanc)
  • Jardin communautaire (site King Edward)

Site web